Le Grand Moulin, 17240 Mosnac
+33 (0)9 71 53 50 76

Mollo sur la tondeuse !!

Mollo sur la tondeuse !!

Depuis que je vis à la campagne, j’ai hérité d’une tondeuse à gazon… Jusqu’à présent, j’en ai fait un usage plus que modéré, probablement parce que c’est une vraie corvée ! Faut dire aussi que les 4600 m2 y sont sûrement pour quelque chose. Mais pas que … A vrai dire, j’ai toujours préféré les jardins sauvages aux jardins à la française, trop symétriques, trop bien rangés. Pas un seul brin d’herbe ne dépasse ! Ça me rappelle un dessin d’Uderzo dans Astérix chez les Bretons…

– « Faudrait pas tarder à passer la tondeuse !  »
Mon voisin aime le gazon tondu à ras. Pour lui un gazon qui prend de la hauteur, ça fait désordre, c’est pas net, c’est pas propre. Personnellement, ça me fend le coeur de voir disparaitre les tapis de pâquerettes, les violettes et les orchidées sauvages…

Récemment, je suis tombée un peu par hasard sur un article intitulé « Mollo sur la tondeuse », un appel à davantage de nature dans nos jardins. Plus j’avançais dans la lecture, plus je jubilais ! Je venais d’y trouver une ribambelle d’excellentes raisons de laisser tomber la tondeuse 🙂
Conserver des parcelles d’herbes hautes est non seulement salutaire pour la biodiversité mais c’est également bien plus beau surtout quand elles accrochent cette belle lumière de fin de journée ou la rosée du matin. De plus, sans elles, les libellules de mon jardin iraient probablement virevolter ailleurs !

Grâce à cet article, j’ai également rencontré le paysagiste Eric Lenoir, le lanceur du cri « Laissez pousser l’herbe, bordel ! » et auteur du Petit traité du jardin punk. Un véritable concentré de bon sens qui est devenu mon livre de chevet…

J’ai finalement adopté la culture punk, en pleine conscience… J’ai créé un espace vert sauvage, impertinent mais écolo, n’en déplaise à mon voisin 😉

Laisser un commentaire